Grippe: taux de vaccination du personnel
et règles concernant le port du masque


Dans les hôpitaux suisses, 22% des infirmiers et infirmières ou 51% des médecins décident de se faire vacciner contre la grippe. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung auprès des quelque 300 établissements membres de l’association H+, qui regroupe les hôpitaux, cliniques et institutions de soins de Suisse. Ce taux reste beaucoup trop bas pour protéger les patients. L’obligation de porter le masque durant la saison de la grippe pourrait être une alternative: mais dans la majorité des hôpitaux, en particulier en Suisse alémanique, il n’existe aucune directive dans ce sens.

Les réponses que nous avons obtenues concernent les deux tiers des employés dans les hôpitaux de Suisse, soit presque 90’000 personnes. Aujourd’hui encore, ni l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), ni H+ ne sont en mesure de livrer des données hôpital par hôpital. Aux Etats-Unis ou en France, ces données font en revanche partie des indicateurs de qualité des hôpitaux, et sont librement accessibles au public. L’OFSP prévoit de récolter des données dès 2016, mais ne sait pas s’il les rendra publiques.



Les différences régionales sont importantes, surtout en ce qui concerne l’obligation pour le personnel soignant non vacciné de porter le masque durant la saison de la grippe. Aux HUG à Genève, par exemple, les employés qui ne sont pas vaccinés doivent porter un masque dès qu’ils entrent dans une zone où se trouvent des patients. Peu importe s’ils présentent ou non symptôme grippal. Ces dernières années, trois quart des hôpitaux romands ont introduit cette disposition, mais aucun en Suisse alémanique. Outre Sarine, seuls 8 sur les 72 directions d’hôpitaux qui ont répondu connaissent des directives similaire pour les unités à risque seulement (oncologie, néonatologie, etc.)

Une différence importante existe également au niveau du taux de vaccination: 32% des infirmiers et infirmières en Suisse romande sont vaccinés, contre 16% en moyenne dans les cantons alémaniques. Chez les médecins en revanche, les taux de vaccination sont similaires (53% en Suisse romande, 51% en Suisse alémanique).

Les différences locales sont toutefois très importantes. 78% des médecins et 66% des infirmiers et infirmières de l’Hôpital de Lavaux se sont fait vacciner contre la grippe cette année. En Suisse alémanique, c’est les Hôpitaux cantonaux de Thurgovie qui ont les meilleurs scores, avec 64% des médecins et 40% des infirmiers et infirmières.

Les moins bons scores sont en revanche en Suisse centrale et orientale, avec des taux de vaccination souvent inférieurs à 10%


Entre 100 et 300 morts par an

Chaque année, en Suisse, au moins 100 à 300 personnes meurent des suites d’une grippe attrapée à l’hôpital, révélait Le Matin Dimanche dans son édition du 4 janvier (pdf). Cette estimation, avancée par le professeur Andreas Widmer, président de l’association Swissnoso, donne pour la première fois l’ampleur du problème. Ce sont souvent les patients les plus fragiles, atteints d’un cancer ou d’un diabète, qui sont touchés. Mais la grippe peut aussi entraîner des complications sévères chez les enfants ou les adultes en bonne santé.

Depuis des années, les membres du personnel soignant dans les hôpitaux sont incités à se faire vacciner, pour protéger les patients. Car vacciner les malades et leurs proches ne suffit pas. Seulement, le taux de vaccination chez les professionnels de la santé reste bien en dessous de l’objectif de 70% fixé par la Confédération en 2008.



Infographies et analyse des données: Alexandre Haederli
Textes: Dominik Balmer, Titus Plattner et Alexandre Haederli
Contact: cellule-enquete(at)lematindimanche.ch
Sources: sondage réalisé entre le 7 et le 10 janvier 2015, Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung (taux de vaccination et masques selon les déclarations des hôpitaux), chiffres clés des hôpitaux suisses, OFSP 2012 (nombre d'employés)
Image: SPL/Keystone
Auf deutsch: www.spitalgrippe.ch

   



L’épidémie de grippe en Suisse selon Google Flutrend